Mentale 3 : Éclairement des Silences

Éclairement des Silences

Fermer les yeux, c’est se plonger dans l’obscurité. Pour beaucoup, tout s’efface : oreille interne chamboulée, pensées vagabondes, horreur du silence.

Pourtant, c’est aussi dans cet état que nous pouvons au mieux reconnaître l’équilibre, la vertu d’une pensée juste et les sonorités discrètes.

L’éclairement du silence, c’est cet amas d’étincelles qui se montre dans l’obscurité des yeux clos. C’est cette concentration unique sur l’espace nous permettant de mesurer les distances et de focaliser un équilibre parfait.

Lumière interne

✨Comment faire ?

Lorsque l’on ferme les yeux, notre habitude nous affiche un spectacle sombre, mais si nous observons attentivement l’obscurité, ce sont des étincelles et des amas lumineux qui se montrent dans cet espace.

Prendre conscience de ces lumières, c’est reconnecter avec son aura jusqu’à percevoir son corps tout entier dans une reproduction mentale.

La pensée est image au delà du mot, le mental est un corps entier au delà du cerveau.

L’étymologie du mot âme et esprit revient à un même corps, les deux mots ayant été séparés dans leurs définitions pour donner un esprit à la pensée et une âme au corps. Ces deux substances pouvant être révisées comme appartenant à une même composante à un instant donné : la « substance astrale », « mana », « énergie », « aura ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s