Mentale 8 : Le Feu

Feu

Substance impalpable, le feu nous réchauffe et crépite. Sa forme lumineuse est douce et son caractère vif est surprenant.

Comprendre le feu, c’est trouver l’énergie d’agir avec intensité. Décrit souvent comme l’élément primaire, son explosion est un moteur dynamique qui apparaît à nos yeux grâce à sa puissance.

Lorsque le feu consume, il opère un acte de transformation en profondeur et peu désecher le plus humide des bois : il est à manier avec discernement.

Quant à la lumière, celle-ci nous permet d’éclairer les endroits les plus obscures et de réchauffer les coeurs.

Lumière de feu

✨ Pourquoi s’en servir ?

Le feu est un élément délicat qu’il est préférable de prendre dans sa position naturelle. L’utiliser est une activité complexe de transformation.

Lors d’une renaissance psychique, l’élément feu va permettre de consumer l’ancien pour laisser place au nouveau : c’est un phénomène de destruction.

Cependant, savoir reconnaître le feu, s’abriter à proximité pour trouver un réconfort peu s’avérer précieux : Lorsque l’on capte une pensée de type feu, vive et dévorante, parfois rester à l’écouter permet de nous ressourcer et faire le plein d’énergie.

En résumé : comprendre le feu et s’en nourrir naturellement avec quelques méditations est essentiel à une dynamique satisfaisante.

Mentale 7 : L’Air

Air

Il circule, ne s’attrape pas mais se ressent comme une douceur sur le corps ou un tourbillon de force.

L’air est l’élément même de la mana et correspond a ce circuit du corps : la respiration en est la clef.

L’inspiration porte son nom et l’imagé en découle comme le message de l’air, acte de transformation avant l’expiration, comme message de l’expression.

Le type air est une clef essentielle de la créativité et de l’expression de soi.

Confluence Lyon

✨ Comment le travailler ?

Travailler l’air dans une préparation mentale est principalement un travail de respiration dans les lieux clos.

Il est également un travail de ressenti dans des lieux extérieur. Sentir le vent sur la peau et trouver sa circulation, entendre le bruit des feuilles et leur localisation.

Savoir voir le vent dans un arbre en étudiant quelle partie est en mouvement.

Toutes ces données permettent de trouver des clefs d’inspiration et d’expression et permettent au corps de retrouver une structure qui respire en éloignant les crispations.

Mentale 6 : L’Eau

Eau

Entrer dans son lit, devenir l’eau c’est écouler tout son être en son berceau.
A la foi statique et en mouvement, l’eau s’adapte à son environnement.

Méditer avec l’eau, c’est remplir un espace de type Terre avec émotion et fluidité. En d’autre terme, une foi avoir analysé une pensée et avoir créé son arborescence, il est temps de lui donner vie.

L’eau, la mère, le berceau est ce secret de naissance qui apportera le mouvement et la conscience : elle permet le réveil.

La barque

✨ Quelle utilité ?

Lorsque quelque chose sommeil en nous, de désiré mais inassouvi, laissé de côté, la force de l’eau nous permet de l’activer et de le rendre efficient.

Comme préparer le terrain par la terre et animé par l’eau, la pensée s’active et se déroule dans le corps pour prendre vie au delà d’un imaginaire imagé.

Également, travailler de corps avec l’eau permet de gagner en fluidité ainsi qu’en conscience du mouvement pour des trajectoires plus maîtrisées.

Excellent moyen créatif, la prise de conscience et l’activation de l’imaginaire : le rendre concret ; est une activité de type eau merveilleuse.

Mentale 5 : La Terre

Terre

S’assoir, reconnecter avec le sol, dos à un arbre, sentir le tronc. Augmenter la sensation de poids, prendre corps avec la gravité et être statique.

C’est une énergie de type Terre qui se dévoile, les racines énergétiques se créent et les branches poussent lentement. Lors de cette méditation il est possible d’analyser une structure immobile de la croissance, une pensée statique, un élément particulier ou ressentir la force tellurique.

C’est un moment pour se ressourcer, faire corps avec la nature végétale et sentir l’essence de chaque chose.

La méditation de terre typique et incontournable est celle de l’ancrage.

Escalier fleurit

✨ Pourquoi faire ?

Force lente du développement du corps et de l’esprit, le sportif y trouvera un grand intérêt pour augmenter sa rapidité de mouvement : s’exercer dans une énergie ancrée permet de s’en libérer après l’entraînement.

Étudier une pensée particulière, statique, permet de mettre en place une arborescence autour de celle-ci pour agrandir une capacité d’analyse et de compréhension : dans un mot nous pouvons comprendre les détails de l’arbre en entier.

S’ancrer réellement, c’est revenir à la source du présent, être dans l’instant pleinement, sans perdre pied à cause de futilités, pensées manques d’attention.

Réel exercice de concentration, la méditation de terre augmente les capacités d’attention et de raisonnement.

Méditation Élémentaire

La méditation élémentaire, c’est le principe de se raccorder à la nature lors de l’assise. Nous prenons en compte quatre type de méditation comme les quatre éléments principaux : Air, Feu, Eau, Terre.

Chaque élément permet de comprendre l’action de son mental sous une forme particulière dont la dynamique, l’état de repos et d’activité seront modifiés. La pensée et son écoulement varie selon notre localisation : si nous sommes au soleil ou sous un arbre, tout se verra modifié.

Le Handpan, la roue des notes

Chaque élément correspond à une note de la nature, une composante particulière dont la roue globale permet le fonctionnement d’un ensemble cyclique. Il en est de même pour la personnalité, exprimée dans la pulsation primordiale, la pensée, l’activité corporelle, les rêves.

Ainsi, les méditations 5 à 8 correspondent aux 4 éléments :

Méditation 5 : Terre

Méditation 6 : Eau

Méditation 7 : Air

Méditation 8 : Feu

Ces quatre méditations correspondent à une activité de deuxième niveau.

Mentale 4 : Pulsation Identitaire

Pulsation Identitaire

Au centre de soi, tout au coeur de l’être se situe une forme vivante et vibrante riche de toute l’identité du vivant. Cette vibration, ou pulsation identitaire nous indique la véracité de ce que nous sommes au delà du temps qui s’écoule.

Hors de l’éducation, dans le berceau d’une vérité intérieur se situe ce que nous pouvons ressentir dans l’état de silence total, avec une écoute profonde.

Cette pulsation, se découvre comme le support de nos pensées et de nos actes, nous informe du principe premier qui nous anime.

Mon Handpan

✨ Pourquoi la rencontrer ?

Renouer avec cette pulsation identitaire, c’est comprendre à nouveau ce qui nous anime pour retrouver l’essentiel de notre être.

Quitter le superflu, devenir soi, trouver « la Liane » du vivant : c’est apercevoir et discuter avec la vibration primaire de notre individu.

Comparable à l’enfant intérieur, cette énergie ne ment pas, elle est vierge de tout mensonge et n’est transformable qu’au prix d’actes très complexes.

Si vous êtes intéressés de reconnecter à vous même, contactez moi je me ferais un plaisir de vous guider au fond de l’identité.

Mentale 3 : Éclairement des Silences

Éclairement des Silences

Fermer les yeux, c’est se plonger dans l’obscurité. Pour beaucoup, tout s’efface : oreille interne chamboulée, pensées vagabondes, horreur du silence.

Pourtant, c’est aussi dans cet état que nous pouvons au mieux reconnaître l’équilibre, la vertu d’une pensée juste et les sonorités discrètes.

L’éclairement du silence, c’est cet amas d’étincelles qui se montre dans l’obscurité des yeux clos. C’est cette concentration unique sur l’espace nous permettant de mesurer les distances et de focaliser un équilibre parfait.

Lumière interne

✨Comment faire ?

Lorsque l’on ferme les yeux, notre habitude nous affiche un spectacle sombre, mais si nous observons attentivement l’obscurité, ce sont des étincelles et des amas lumineux qui se montrent dans cet espace.

Prendre conscience de ces lumières, c’est reconnecter avec son aura jusqu’à percevoir son corps tout entier dans une reproduction mentale.

La pensée est image au delà du mot, le mental est un corps entier au delà du cerveau.

L’étymologie du mot âme et esprit revient à un même corps, les deux mots ayant été séparés dans leurs définitions pour donner un esprit à la pensée et une âme au corps. Ces deux substances pouvant être révisées comme appartenant à une même composante à un instant donné : la « substance astrale », « mana », « énergie », « aura ».

Mentale 2 : Perception Circulatoire

Perception Circulatoire

Le corps est notre outil. Le connaître, percevoir dans ses parties les plus infimes les composantes de celui-ci nous offre une clairvoyance interne et une maîtrise gestuelle.

Savoir reconnaître, les yeux fermés, où nous sommes placé dans notre corps par la concentration. Maîtriser le « placement » psychique est un art du mental.Fermer les yeux et sentir son corps, localiser les courants d’air, voyager dans son être et comprendre chaque parcelle. Analyser la différence mentale entre chaque partie : c’est un exercice de maîtrise.

✨ Pourquoi faire ?

Pour augmenter ses capacités corporelles et la justesse du mouvement, c’est un outil efficace pour les sportifs et artistes même dans la plus « anodine » des maîtrises. Lorsque le peintre comprend sa main et atteind une gestuelle complexe, l’oeuvre en devient transformée : c’est un fait.Les réflexes sont grandement augmenté, il devient plus facile de rattraper un verre avant qu’il ne se brise au sol, c’est de l’ordre de la concentration corporelle.

Mentale 1 : Secret de Mana

Secret de Mana

La mana, la force, l’énergie, réside en un corps secondaire appelé « Aura ». A l’intérieur de ce deuxième corps, similaire à une bulle se situe un très grand nombre d’informations sensibles plus ou moins discrète.

Éveiller le concept de Mana, c’est laisser le corps mental occuper la place du corps physique, respirer avec lui et partager les ressentis. La pensée devient texture, la texture devient mana. Méditer pour générer sa propre mana est une science difficile qui demande autant de lâcher prise que de maîtrise.

✨Pourquoi faire ?

Il découle de la maîtrise de mana la faculté de tout individu à maîtriser sa conscience, au delà de la pensée : toute la sensorialité. Il devient plus simple de maîtriser les pensées vagabondes puisque le corps physique est un outil supplémentaire à la gestion de celles-ci.

Également, la maîtrise de mana offre un développement de conscience, une capacité de voir au delà des habitudes : c’est un outil décisif lors d’une conception créative et permet de condenser la perceptivité en un instant et en un lieu donné.

In’Seed Version

« In’Seed » est un spectacle tenant sa première source en duo musique et danse réalisé en One Shot pour le festival Rally Of Culture, évidemment d’actualité et retraçant les germes d’une évolution vers un monde New Age dans un décors brute. Tout à l’intérieur de soi, dans son temps et son histoire pour voir s’éveiller le certain d’une apogée à venir pourtant miséricordieuse.

« Version » Relatant les faits d’actes méditatifs et l’histoire d’une évolution interne réelle. Ce spectacle est tiré d’instrospectives personnelles variant de poésie à musique, en passant par la danse, la photographie et les activités magnétiques résumées de 10 années avant de fleurir sur scène le germe de discussions… Nouvelles.

Les choix de scène brute laissent à penser un lieu de proximité entre le public et l’artiste où la discussion pourrait s’engager dans un humble spectacle de passion, autour d’un sujet de coeur : l’être interne.

In’Seed Version

Actuellement en refonte totale, l’expression d’une date sur scène était un instant capital pour renverser le spectacle grâce a un regard vaste en partage. C’est ici l’idéal d’un moment pour inverser le statut méditatif pour un échange accru des divers sujets traité en parallèle avec la venue du Deep Control : discipline fleurissante de toutes ces recherches corporelles et dansantes.

Spectacle et Formation disponible dès maintenant pour des comité réduits ou des scènes en résidence, pour le partage et la floraison d’un état d’esprit bien connu. Les contenus seront bientôt dévoilés.